• La sage de l'été 2009

    La saga de l’été 2009<o:p></o:p>

    (infos transmis par un ami)<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Par mail, nous sommes prévenus que Erich Lancaster (Water Standing Bear), de la nation Iroquoise sera en France le 25 et le 26 juillet. Qu’il donnera des conférences et surtout qu’il récoltera des fonds pour Solidarité la replantation des cèdres rouges en effet comme chaque année lors du conseil tribal d'Alberta(Canada) réunissant 5 nations, Erich Lancaster se voit attribué le rôle de la replantation des cèdres rouges en voie de disparition sur l'île Reine Charlotte en collectant des fonds en Europe. Il est accompagné dans sa tâche par Françoise Audemard  membre de L'Unesco. La mission Un Arbre=Une Vie continue...Water Standing Bear sera présent pour présenter le peuple frère Haïda.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Je prends contact avec le conseil tribal de la nation Haida et j’ai une première réponse d’une représentante.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Merci d’avoir vérifié auprès du Conseil de la Nation Haïda. Nous n'avons aucune connaissance d'Erich Lancaster ou de son projet. La Nation Haïda participe activement à un processus de protection des anciennes forêts de cèdres  pour son  usage culturel mais Erich Lancaster n'a aucun rapport avec ce projet.  Nous espérons que ce n'est pas une escroquerie et qu'il y a une raison logique pour que  cette personne vous donne ces informations, même si nous n’avons pas été informés. <o:p></o:p>

    Je vous remercie encore une fois de votre préoccupation.<o:p></o:p>

    Tana Hooper<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Je demande des explications aux organisateurs en fonction de la réponse de Tana Hooper<o:p></o:p>

    Heay Patrick,<o:p></o:p>

    Ton message est curieux....Qui vous a aussi mal renseigné? Cela fait plusieurs années qu’Erich Lancaster est missionné pour ce projet en participant au conseil tribal d'Alberta. De quelle famille Haïda vous parlez? Et dans quel village?<o:p></o:p>

    Sachez qu'il existe plusieurs familles réunies en plusieurs petits groupes.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    J’envoie donc cette fois le mail de Tana…<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Hi,
    Nous comprenons votre erreur...<o:p></o:p>

    Pour l'histoire voici quelques détails: Depuis plus de 100 ans, les Haïda revendiquent un titre sur les terres des îles Haïda Gwaii et les eaux les entourant; ce titre n'a pas encore été juridiquement reconnu. <o:p></o:p>

    En 1961, la province de la Colombie-Britannique a délivré à une grosse compagnie forestière une « concession de ferme forestière » (CFF 39) l'autorisant à récolter des arbres dans la région des îles Haïda Gwaii connue sous le nom de Bloc 6. En 1981, en 1995 et en l'an 2000, le ministre a remplacé la CFF 39 et en 1999 il a autorisé la cession de la CFF 39 à Weyerhaeuser Co. Les Haïda ont contesté devant les tribunaux ces remplacements et cette cession, qui ont été effectués sans leur consentement et, depuis 1994 au moins, en dépit de leurs objections. Ils demandent leur annulation. <o:p></o:p>

    Le juge en son cabinet a rejeté la demande, mais a conclu que le gouvernement a l'obligation morale, mais non légale, de négocier avec les Haïda. La Cour d'appel a infirmé cette décision, déclarant que le gouvernement et Weyerhaeuser Co. ont tous deux l'obligation de consulter les Haïda et de trouver des accommodements à leurs préoccupations. <o:p></o:p>

    En bref, la couronne Britanique a spolié les terres Haïda détruisant ce que nos frères avaient de plus précieux "LES CEDRES ROUGES" conclusion à Alberta lors de réunions quelques familles ont décidés de faire de la résistance en tenant un conseil tribal hors du clan avec l'assistance d'Erich pour planter des arbres sur l'archipel sans le déclarer aux autorités, cette initiative a été acceptée par Guujaaw chef de la communauté mais ceci doit demeurer secret si l'on ne veut pas que d'autres terres soient confisqués par les autorités forestières et voir l'implantation d'autres fabriques du bois.<o:p></o:p>

    Guujaaw ne veut pas non plus selon les accords que son nom soit associé officiellement à celui d'Erich, sachant que Lancaster est reconnu comme un activiste fervent défenseur des autochtones sur la région, ce qui pourrait éveiller des soupçons. <o:p></o:p>

    C'est pourquoi Erich agit en Europe là où sa réputation ne risque pas de desservir la cause de nos frères et ainsi apporter tout le soutien nécessaire à la replantation des arbres.Le pacte oral entre Guujaaw et les Tuscaroras est reporté chaque année. Tana et d'autres n'ont pas le droit de faire état du soutien de Lancaster sans un accord express de Guujaaw et que celui-ci n'en ai parlé à notre tribu, tant que la mission n'est pas terminée. <o:p></o:p>

    Nous savons que pour les Européens c'est difficile de comprendre ce qui doit rester secret, pour eux il existe toujours derrière des histoires pas normales ou négatives. Hors la tradition orale chez nous respecte le visage caché des choses, car nous faisons confiance à nos grands-pères qui eux nous trahiront jamais. Il est  vrai que vous ne faites pas confiance aux politiciens et aux gouvernants de vos pays car ils ont souvent trahi et n'ont pas respecté leur parole.<o:p></o:p>

    Mais cette habitude vous rend aussi négatif et parfois vous êtes victime de choses que vous imaginez sur les autres et qui parfois n'existe pas. Violer nos secrets chez nous revient à commettre des choses graves faces aux grands esprits et peuvent nuire à toute une famille et les rendre malades. Tana ou d'autres ont bien fait de vous répondre comme ils l'on fait, cela prouve que nous pouvons leur faire confiance pour la défense des accords avec Guujaaw.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Comme je ne suis pas satisfait<o:p></o:p>

    Je renvois une demande à Tana en demandant ce qu’elle peut me dire sur ceci, c’est très important car nous avons de plus en plus en Europe de faux hommes medecine, faux indiens ou même des indiens malhonnêtes récoltant énormément d’argent pour eux au nom de leur nation.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    La réponse vient cette fois directement de Guujaaw.<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    Il n’y a pas de question que nous ne voulons pas que notre nom soit associé avec Erich car nous ne le connaissons pas. Hors nous sommes au courant de toute proposition visant à planter des arbres. Il n'y a aucun pacte oral entre Guujaaw et les Tuscaroras. Ni avec aucune agence européene  vis-à-vis des arbres ou des terres ou quoi que ce soit. <o:p></o:p>

    Si quelqu'un est intéressé à planter des arbres, naturellement, qu'ils devraient nous en parler...<o:p></o:p>

    Je vous remercie à nouveau de  nous avoir contactés à ce sujet…<o:p></o:p>

     Guujaaw<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Pour compléter ma recherche, je prends contact avec deux amies. L’une va de suite écrire aux organisateurs en jouant le jeu de la personne désolée par mes questions voici la réponse qu’elle reçoit<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    SUITE :<o:p></o:p>

    Hi, Il n'y a pas lieu de dramatiser, les accords oraux officieux entre Erich and Guujaaw sont solides,
    ils sont accompagnés et soutenus par Judith Kristensen ( membre représentant l'Unesco pour la partie de l'Europe qui concerne La Hollande, La Belgique, la Finlande, la Norvège) et Françoise Audemard pour la partie France, Espagne, Italie, Suisse.<o:p></o:p>

    C'est vrai comme le dit Judith, qu'il est difficile de récolter des fonds sans publicité et sans éveiller les prédateurs britanniques. Le rôle d'Erich au conseil tribal porte ces fruits, les jeunes arbres colonisent peu à peu des terres fertiles, mais il en faudra encore bien d'autres.Une autre difficulté c'est la zone des marécages où les racines pourrissent ce qui à moyen terme va demander l'acquisition d'autres terres et donc de récolter de nouveaux fonds. <o:p></o:p>

    L'autre problème, comme nous l'avons déjà expliqué, c'est que nos frères Haïda ont des rapports tendus avec les autorités. Les tribunaux et les autorités forestières permettent aux Haïda d'exercer un pouvoir de consultation mais pas un pouvoir de décision. <o:p></o:p>

    C'est pourquoi ils utilisent provisoirement des moyens détournés pour s'en sortir.
    C'est vrai aussi pour ceux qui connaissent Water Standing Bear (Erich Lancaster), c'est un grand sage un peu fougueux qui caractérise les traits des Tuscarora, il a failli mettre le feu au poudre au conseil d'il y a 5 ans en voulant revendiquer lui-même au tribunal des terres de Colombie Britannique qu'il avait estimé qu'elles devaient revenir au peuple Haîda. <o:p></o:p>

    Heureusement que le conseil tribal n'a pas suivi sa revendication car toutes les autres demandes de la tribu auraient de ce fait été annulées. Le juge n'a pas été tendre ce jour là, trop d'intérêts économiques étaient en jeu. Si l'on veut analyser le tempérament d'Erich dans ses objectifs, il représente pour l'ensemble de nos frères et nous même ce que chaque autochtone rêve de manière idéaliste et pour cela il faut comprendre que le rêve est la notion essentielle chez nous des messages qu'apportent Terre Mère à notre évolution. <o:p></o:p>

    C'est pourquoi il a le titre de Widewini au sein de notre Nation. Ce qui fait qu'on lui confie des missions pas toujours faciles, voir délicates car on pense qu'il est le seul parfois à pouvoir communiquer des choses avec les grands esprits..... Pour ce qui concerne la mission des Cèdres Rouges, Water Standing Bear estime à 6 ans le travail qui reste à accomplir pour être certain que dans 50 ans les Haîda puissent pérenniser leur tradition.<o:p></o:p>

    Loreen

    <o:p></o:p>

    Remarquez ici qu’on parle d’un autre membre de l’Unesco que cela ne tienne, mon autre amie va de suite téléphoner au siège de l’Unesco et recevoir le mail suivant :<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Vous avez appelé ce matin à l’AAFU (association des anciens de l’Unesco)  au sujet de Judith Kristensen qui serait responsable pour la récolte des fonds afin de replanter des cèdres rouges au Canada. Je viens de l’appeler. Elle m’a dit qu’elle n’avait jamais entendu parler de cela. Donc c’est bidon. Par contre Judith connaît les 2 autres noms Erich Lancaster et Françoise Audemard. Elle était amie avec eux mais il y a longtemps.<o:p></o:p>

    Il faut donc laisser tomber cette piste.<o:p></o:p>

    Bon courage<o:p></o:p>

    Françoise Béchet <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Enfin avant de faire paraitre ceci, nous voulions avoir un dernier avis de la Nation Haida Que je vous livre :

    Le cèdre est tres important dans nos luttes pour notre culture et nos terres. Nous avons réussi pas mal de transactions dans ce sens.<o:p></o:p>

    Si vous regardez sur notre site Web www.haidanation.ca vous trouverez des cartes et informations. Pendant tout ce temps, il n’y a jamais eu aucune communication de ces personnes qui proposent de planter des cèdres. Ces personnes n’ont jamais cherché à avoir les autorisations pour aucune forme de plantation ni de la Nation Haïda ni du gouvernement provincial<o:p></o:p>

    Merci pour avoir porté cette information à notre attention<o:p></o:p>

    Guujaaw<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Voila si je vous en parle c’est surtout pour vous prévenir de ne pas donner vos dons à cette personne car elle ne ferait certainement que remplir ses poches. Et pour attirer une fois encore votre attention sur les faux et les profiteurs….<o:p></o:p>

    Je tiens à votre disposition tous les mails en français et en Anglais.<o:p></o:p>