• la communauté autochtone de Lac Simon développe le sentier des six saisons

    http://ici.radio-canada.ca/regions/abitibi/2014/11/02/001-tourisme-communaute-autochtone-lac-simon-abitibi-sentiers-aines-saisons.shtml 

    Tourisme : la communauté autochtone de Lac Simon développe le sentier des six saisons

    Mise à jour le dimanche 2 novembre 2014 à 11 h 25 HNE
    La communauté autochtone de Lac-SimonLa communauté autochtone de Lac-Simon (archives) Photo : Sandra Ataman

    La communauté algonquine de Lac Simon développe un projet touristique basé sur les connaissances de leurs aînés. Le sentier des six saisons, d'environ cinq kilomètres, racontera la culture algonquine d'autrefois à aujourd'hui.

    Toutes les connaissances et les croyances des aînés de la communauté algonquine de Lac Simon ont été mises sur papier durant les années 90.

    Parmi elles, il y a l'idée qu'il n'y aurait pas quatre, mais bien six saisons durant l'année.

    Dans le but de ne pas perdre cet héritage, certain membres de la communauté ont décidé de développer un sentier d'environ cinq kilomètres.

    On y retrouvera des références au mode de vie des Algonquins, comme la trappe, la cueillette et la découverte des plantes médicinales.

    La communauté algonquine de Lac Simon développe un projet touristique.La communauté algonquine de Lac Simon développe un projet touristique. Photo : Sandra Ataman
    « Une belle opportunité de faire connaître notre culture, de s'apprivoiser entre autochtones et allochtones parce qu'il y a beaucoup de méconnaissance par rapport aux Premières Nations et de désinformation. » — Ronald Brazeau

    L'intérêt pour le tourisme autochtone est important pour la clientèle internationale, selon la directrice générale de l'Office du tourisme et des congrès de Val-d'Or, Nancy Arpin. Elle se réjouit du projet des six saisons.

    « Actuellement, l'offre n'est pas connue et elle n'est pas beaucoup structurée. Donc, pour nous, comme bureau d'informations touristiques, ça devient difficile de proposer. Alors, on se réjouit vraiment de l'ouverture future des sentiers des six saisons. » — La directrice générale de l'Office du tourisme et des congrès de Val-d'Or, Nancy Arpin

    Le terrain est défriché et certains membres de la communauté préparent déjà les sentiers. Les élèves algonquins inscrits dans un programme d'entrepreneuriat fabriquent une soixantaine de panneaux d'interprétation.

    Si tout va bien, le sentier devrait être prêt l'an prochain. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :