• L’Adoption d'enfants autochtones par des familles blanches aux USA : un cas de génocide culturel

     http://www.publibook.com/librairie/livre-universitaire.php?isbn=9782748372687

    L’Adoption d'enfants autochtones par des familles blanches aux USA : un cas de génocide culturel
    L’Adoption d'enfants autochtones par des familles blanches aux USA : un cas de génocide culturel
     
    Dans l’acception moderne occidentale, l’adoption marque le passage d’une situation difficile à un cadre sécurisé pour l’enfant. Or, aux États-Unis en 1968, l’Association des affaires autochtones tira la sonnette d’alarme quant au très grand nombre d’enfants natifs américains séparés de leur famille. En près de dix ans, deux rapports condamnèrent la nature de ces placements. Quels étaient les véritables enjeux de l’adoption de ces enfants par des familles blanches? Et si celle-ci s’inscrivait dans la continuité d’un processus de génocide culturel – pratiques impliquant l’éloignement des enfants de leurs parents, l’impossibilité de parler leur langue maternelle et la confusion identitaire – enclenchée lors de la construction de la nation états-unienne? Comment alors résister pour les communautés autochtones?
    À l’intersection de problématiques telles que les politiques sociales à l’égard des minorités ethniques, la nature des rapports entre gouvernement fédéral et tribus autochtones, l’identité sociale des adoptés et le concept de génocide culturel, l’étude de Claire Palmiste lève le voile sur le sort des Native Americans et sur le mensonge du mythe du melting pot. Une approche pluridisciplinaire, aussi bien historique que sociologique et politique, un angle original et rare, et des réponses effrayantes pour un essai aussi rigoureux qu’édifiant.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :