•  

    Une jeune métisse qui a changé sa vie veut donner l'exemple

    POUR VOIR LA VIDEO : 

    http://ici.radio-canada.ca/regions/saskatchewan/2015/11/22/004-metisse-zoey-roy-changer-vie-prison-rue-enseignante.shtml
     
    Mise à jour le dimanche 22 novembre 2015 à 21 h 55 HNE
     
    Le reportage d'Anouk Lebel

    La jeune métisse Zoey Roy est passée d'une adolescence vécue dans la rue et en prison à une vie pleine de projets artistiques et communautaires. Aujourd'hui étudiante en enseignement à l'Université de la Saskatchewan à Saskatoon elle espère donner l'exemple à d'autres jeunes autochtones.

    En plus de ses études, Zoey Roy enseigne la musique, écrit de la poésie et s'implique dans sa communauté.

    « J'ai dû faire un choix, je savais que je ne voulais pas devenir une statistique de plus », raconte-t-elle du virage qui a changé sa vie à 15 ans.

    Elle a entrepris sa démarche en s'impliquant à l'école. « J'ai commencé à faire du bénévolat afin de mieux connaître mon école, pour ouvrir des portes, trouver des réseaux et ma place dans ces réseaux », explique-t-elle.

    L'écriture l'a aussi aidé à aller à la découverte d'elle même et elle vient d'ailleurs de publier son premier livre. « La création orale est devenue une part entière de celle que je suis et je voulais la partager avec d'autres. »

    Après ses études elle veut enseigner aux enfants. Elle croit qu'en tant que métis son devoir est d'être un lien entre les Autochtones et les non autochtones. « Les métis devraient défendre l'unité et la solidarité et je le fais de tout mon coeur », affirme Zoey Roy.

     

     
     
     
     
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique