• Paul Watson, le « pirate » écolo

     

    « Sea Shepherd Conservation Society (SSCS) est une organisation internationale à but non lucratif de conservation de la faune et de la flore marines. Notre mission est de mettre un terme à la destruction des écosystèmes marins et au massacre des espèces dans le but de conserver et de protéger la biodiversité des océans du monde entier.

    Nous mettons en place des stratégies novatrices d’action directe pour enquêter, documenter et intervenir si nécessaire afin d’exposer et de combattre les activités illégales de haute mer. En sauvegardant la biodiversité, nous nous efforçons de préserver la survie de nos fragiles écosystèmes marins pour les futures générations. »

    La Sea Shepherd Conservation Society a été officiellement fondée aux Etats-Unis en 1981 dans l'État de l'Oregon. Avant cela, l'idée de Sea Shepherd est née quand le capitaine Paul Watson a fondé la Earth Force Society en 1977 à Vancouver (Colombie-Britannique), au Canada. L'objectif de base pour les deux organisations était la protection et la conservation des mammifères marins avec comme but premier de mettre un terme à toutes les opérations illégales de chasse à la baleine et au phoque, mais Sea Shepherd a ensuite étendu sa mission en incluant toute vie marine.

    En 1978, avec le soutien financier de Cleveland Amory, de Fund for Animals, Sea Shepherd achète son premier bateau (le Westella, un chalutier britannique) et le rebaptise du nom de l'organisation. Sa première mission est de naviguer jusqu'aux eaux glacées de l'est du Canada pour intervenir lors du massacre annuel des bébés phoques du Groenland, appelés blanchons. La même année, le Sea Shepherd poursuit et éperonne le Sierra, un baleinier pirate connu pour sa productivité, dans un port portugais, mettant ainsi un terme à sa triste carrière de fléau des mers.

    Sea Shepherd est soutenu par de nombreux pays dans le monde, y compris par les Mohawks de la réserve de Kahnawake, les aborigènes d’Australie et les Maoris d’Aotearoa, qui ont honoré Paul Watson de leur drapeau

    Depuis ces premiers jours, Sea Sepherd a effectué plus de 200 voyages dans la plupart des océans du monde, défendant et sauvant l'innocente vie marine sur sa route.

    En savoir plus :

    Sîte de Sea Shepherd :   http://www.seashepherd.fr/

    Avec les activistes (vidéo) :  http://www.youtube.com/watch?v=TGsizlco_k4

    Cérémonie avec les Mohawks (vidéo) :  http://www.youtube.com/watch?v=TGsizlco_k4

     

    <script type="text/javascript"> var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-26978668-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })(); </script>




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique