• Conférence du 01/02/05 d'Arvol Looking Horse et de Paula Horn

    <script language="JavaScript" src="http://www.traducteurenligne.net/traducteurgr/flags.js"></script>

     

    Conférence du 1er février 2005 à PARIS

    csia_logo-20x20_72

    Organisée par le CSIA

     

    Le chef Arvol Looking Horse est né sur la réserve Sioux de Cheyenne River dans le Dakota du Sud en 1954. Il a été élevé par ses grands-parents, Lucy et Thomas Looking Horse. En grandissant sur la réserve, il a appris la langue, l’Histoire et les traditions spirituelles de son peuple. A l’âge de 12 ans, Arvol se voit confier une grande responsabilité en devenant le 19ème gardien de la pipe sacrée de Femme bison blanc.

     

    Dès lors, conscient de l’histoire tragique des Lakota, Nakota et Dakota, Arvol décide de consacrer sa vie à œuvrer pour la liberté, la paix, le renouveau culturel et la guérison de son peuple. Son engagement envers sa propre nation, mais aussi envers l’humanité tout entière, se traduit par une volonté de diffuser les prophéties amérindiennes et par un travail de sensibilisation à travers le monde. Guide spirituel d’avant-garde, il œuvre pour un effort mondial en faveur de la paix.

    De 1986 à 1990, Arvol est l’un des organisateurs de la Big Foot Ride, commémorant le périple des victimes du massacre de Wounded Knee et concrétisant une prophétie permettant d’achever le travail de deuil des descendants

    Paula Horn, Dakota, est une chanteuse traditionnelle accomplie. Elle compte dans son palmarès musical la première partie des Indigo Girls, une tournée européenne avec Keith Secola et d’autres artistes amérindiens notables. Elle a également édité son propre CD, Songs of a Black Hills woman. Elle est impliquée dans le mouvement pour les droits indiens depuis plus de 20 ans, avec l’association de la Pipestone Run et du Thanksgiving Feast. Elle fait partie des anciens élèves et membres du comité directoire de la Red Schoolhouse du Minnesota. Ses compétences organisationnelles lors de la première Journée de la Paix dans le Monde de 1996 en font aujourd’hui un élément essentiel de cet événement. Paula est aussi la mère de 8 enfants et l’assistante d’Arvol. 

    INTERVENTION D'ARVOL ET DE PAULA

      

     Nous sommes tous concernés par les mêmes choses

    En 1986 a été mis en place la 1ère chevauchée mémorial "bande de big foot" avec 13 cavaliers, des leaders spirituels, suite à un rêve. Les Lakota commémorent le massacre de wounded knee en reprenant le même chemin emprunté par Big Foot et son peuple en 1890. Souvent par des températures en dessous de zéro, ils chevauchent cette piste et campent le long du chemin jusqu'à atteindre leur destination finale à Wounded Knee Creek. En 1987, le départ fut donné à "grand river" lieu où mourut Sitting Bull. Beaucoup de médias se sont intéressés au centenaire (1990),c'était la guérison du cercle sacrée qui avait été brisé. Nous en sommes à maintenant à la 17ème chevauchée. Elle se déroule du 15 au 29 décembre (date anniversaire) et se clôture par une cérémonie.

    Un peu d'humour de la part d'Arvol : Lors du centenaire, les journalistes pour couvrir l'évènement ce sont rendus sur place. Ils venaient généralement demander le chemin auprès du responsable d'une petite station service qui répondait par "Suivre cette route puis tourner à la deuxième rive (rive en anglais ce dit banks, comme la banque). Donc tourner à la deuxième "banks", et surprise à chaque fois des journalistes : "Ah bon ! vous avez deux banques ici ?". Alors qu'il n'y en a aucune.

    En 1990 Les anciens dans leurs visions avaient vu la terre enveloppée d'un nuage noir et cela avant les évènements en Irak. Je suis parti avec une délégation dans le "camp de la paix" au Koweit qui ressemblait plutôt à un camp de concentration. Il était important que je me déplace en Irak y prier pour la paix. Les aînés pensaient que s'ils ne priaient pas une grande guerre se préparait. Elle pouvait aller de 4 mois à 4 ans. Heureusement, elle n'a durée que 4 mois. Malheureusement pour celle-ci, nous pensons qu'elle durera au moins 4 ans Nous avons été invités au centre Martin Luther King, la guerre était imminente et il faut réaliser que la paix est importante. Donc nous y sommes retournés 4 ans après, éviter que la guerre soit catastrophique. Quand nous sommes revenus à New York, il y avait un rassemblement en faveur de la paix à Time Square. 

    En 1994 un bison blanc sacré est né dans le Wisconsin, ce qui est un très bon présage pour nous. Et en ce moment de par le monde énormément d'animaux (dauphins, rhinocéros, crocodiles.....) naissent avec cette couleur. Ce sont des signes de changement.

    Je suis allé vers les différentes cultures et les responsables religieux à travers le monde, parlé du réchauffement de la planète. En Afrique du Sud j'ai rencontré le Chef spirituel Desmond Tutu ; nous avons prié pour la paix dans le monde. J'ai également fait la connaissance du Dalaï lama en 1995 à Boston afin d'établir un rapport entre le Tibet et les nations Lakota. Je fus surpris par la puissance de son esprit, toujours souriant et joyeux. Il y a une nécessité de tous se retrouver, parler, transmettre, prier et aborder certains sujets. C'est une mission autour de la paix pour qu'il n'y ait plus de massacre comme wounded knee à travers le monde. C'est un voyage spirituel, un engagement pour la paix dans le monde. Un message reçu durant l'une de nos cérémonies sacrées, m'amène à vous demander d'établir une Journée mondiale de Paix et de Prière le 21 juin, s'unir spirituellement les uns aux autres. Il vous est demandé d'aller sur vos anciens sites sacrés, où simplement dans un endroit de votre choix et de vous joindre à tous les natives pour cet évènement. Il y a urgence à prendre conscience. Chaque nouveau jour est un mystère pour moi. Il faut rassembler le plus de personnes de bonne volonté. C'est un transfert des énergies. Les scientifiques n'ont aucune solution quant à la guérison de la terre, le problème de la couche d'ozone, les maladies....Il faut donc s'occuper de l'aura de la terre. Nous avions été avertis de ce qui se passe par les messages qui nous ont été transmis depuis les anciennes prophéties jusqu'à nos jours. Un nouveau message vient de nous être donné, pour que nous puissions apporter l'espoir et la lumière en ces temps épouvantables

     

     Questions :

    Nous pensons que nous les blancs avons été coupés des éléments de la terre, et que les peuples premiers sont là pour nous relier

    Au-delà de la culture, chacun a un potentiel pour s'ouvrir, s'imprégner. J'ai des amis de toute confession religieuse et même des personnes athées et le créateur nous aime tous de la même manière. Vous avez déjà de vos anciens tout ce qu'il faut, et les prières, les cérémonies sont importantes, il en va du bien être de la terre et des êtres humains. Certains portent encore une douleur en eux qu'il faut apaiser lors de cérémonies. 

    Nous voulons protéger nos rites et maintenir notre "façon de vie sacrée" et nous demandons aux non natives de ne pas s'approprier nos coutumes et conduirent nos cérémonies. On ne vous demande pas d'être des indiens, vous devez rester tel que vous êtes. Avec ce que vous avez en vous. Vous avez tout ce qu'il faut dans vos cultures.

    Les prophéties passeront par les jeunes qui donneront des conseils aux plus âgés. Pour le 21 juin nos jeunes se mobilisent et vont courir pour la terre. Lors de mon passage en Suisse j'ai expliqué cette action, et du coup il y aura également une course dans ce pays pour être en osmose avec les lakota.

    Avez vous entendu parler du message des iroquois ? et connaissez vous une écologiste africaine qui a reçu le prix Nobel de la paix ?

    Oui, nous connaissons et toutes les prophéties sont liées et ne sont pas éloignées les unes des autres, il en va de même de la bible. Et nous ne connaissons pas l'écologiste africaine.

    Que pensez-vous de la prophétie des mayas pour 2012 ?

    J'en ai également entendu parler. Rien n'est figé, c'est un avertissement à l'humanité qui a la réponse en elle. Et ainsi éviter que la totalité de cette prophétie ne s'effectue.

     La soirée fut clôturée par une bénédiction de l'assemblée et un chant
     cliquez moi

    REPORTAGE DE   

    <script type="text/javascript"> var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-26978668-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })(); </script>